Lancement officiel de la campagne de reboisement dans la région SAVA

52633943_2072947166151732_8830643779246489600_n

Le lancement officiel de la campagne de reboisement 2018-2019 dans la région SAVA  s’est déroulé le 20 février dernier à Andapikely, à Loky Manambato! Plusieurs parties prenantes ont été présents tel que Madagascar National Parcs, Floribis, WWF, Madagasikara Voakajy…  Tous les participants au reboisement se sont entraidés ce jour-là pour la plantation de plusieurs espèces d’arbres à savoir l’ Acacia, l’Eucalyptus, hintsina, Bonara…

52956976_2072947282818387_4069628774503677952_n

L’équipe de Fanamby s’est jointe à plusieurs parties prenantes pour le lancement officiel de la campagne de reboisement dans la région SAVA. Ils ont participé au reboisement de Baobabs Perrieri à Antsahampano et Ankijabe, couvrant une superficie de 4 Ha et aussi au reboisement de 600 pieds d’ Anacarde à Amparihirano le 21 Février dernier dans la zone Loky Manambato. Le reboisement est une étape fondamentale pour lutter contre le changement climatique. Ensemble, sauvons la nature par le reboisement!

52552014_2072969946149454_2037560870661259264_n

 

 

 

 

Aire Protégée de Menabe Antimena: Arrestation des auteurs des actes de défrichements

Suite aux actes de défrichements constatés dans l’Aire protégée de Menabe Antimena, cinq personnes dont trois hommes et deux femmes ont été arrêtés sur décision du Tribunal de Morondava. Les auteurs du défrichements ont été mis en prison ferme pour une durée de 1 à 2 ans. Pour rappel, huit personnes ont déjà été arrêtés pour défrichements sauvage en décembre 2018. Ces arrestations ont été réalisées grâce aux ratissages effectués par l’équipe de la direction régionale de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts, les forces de l’ordre (la gendarmerie et les militaires) et les gestionnaires de l’aire protégée pendant plusieurs semaines. Notons qu’une coalition au niveau régional composée d’acteurs environnementaux dont Fanamby, Durrell, CNFEREF, MNP, USAID Mikajy, KEW – KMCC et WWF, avec les autorités locales ainsi que la plateforme régionale des organisations des sociétés civiles – FIVE Menabe, travaillent depuis trois ans pour sauver la forêt sèche de Menabe Antimena .Selon les constats, près de 800 hectares de terrains ont été déchifrés au coeur de l’Aire Protégée en question en seulement huit jours. « L’engagement des communautés locales a également permis de renforcer les contrôles, les patrouilles et les sensibilisations prévues en 2019.De nouveaux recrus rejoindront les rangs des équipes d’intervention cette année pour poursuivre les opérations de ratissage. » (source: midimadagasikara)

20181213_110908.jpg

Reboisement à l’EPP Antsahabe Est

Dans le cadre du projet intitulé « Trees Project », l’équipe de Fanamby et de Malagasy Youth Biodiversity Network ont menés des activités de reboisement en partenariat avec les élèves de l’EPP d’Antsahabe Est et leurs enseignants, le vendredi 25 janvier dernier à Anjozorobe. Et oui, cette journée a été dédiée à la culture environnementale. Quelques séances de sensibilisations et d’ éducation écologique ont eu lieu.

51313255_2013385565441343_8167915228663644160_n
Les élèves de l’ EPP Antsahabe Est

Ces élèves ont découvert les différentes types d’arbres et les étapes de la plantation! Ils ont plantés des arbres fruitiers (pommier, avocatier… ) et aussi des arbres endémiques de la Grande île. Les enfants ont donc participé de façon active aux opérations de reboisement, puis à l’entretien des arbres. L’objectif principal est de sensibiliser les enfants dans le cadre de la protection, la conservation de l’environnement!

50949578_337664470422657_3333081985349320704_n

Un grand merci aux enfants, à toute l’équipe de Fanamby et  l’EPP Antsahabe Est, SOS Lemurs, Malagasy Youth Biodiversity Network pour  cette belle journée!

A la rencontre de la communauté locale d’Anjozorobe Angavo

Nous sommes descendus à Anjozorobe pour partir à la rencontre de la communauté locale (quelques guides locaux et personnels de Saha Forest Camp). Découvrez les grâce à ces  portraits!  Rakoto, Zaka et Toussaint (sur la photo de gauche à droite) travaillent en tant que guide local de Saha Forest Camp depuis sa création il y a de cela 10 ans. Ils sont membres du comité local de conservation ou KASTI d’Antsahabe depuis 2001. Ils sont les plus âgés parmi les guides. Ils se sont engagés dans la protection de l’environnement depuis leur enfance ; pour eux, la nature c’est plus qu’une passion, c’est toute une vie. Selon eux, la protection de l’environnement devrait être une priorité mondiale car cela nous concerne tous. La forêt est un cadeau de la nature, un héritage pour nos futures générations. « Si la forêt est détruite, on n’aura plus de rizières, ni d’eau, ni de plantes médicinales » avoua l’un d’eux… « c’est pourquoi, il est important de la sauvegarder ». Ils demandent à ce qu’on les aide à protéger l’Aire protégée d’Anjozorobe Angavo. Tout est basé sur l’entraide d’où le dicton Malgache : « tolon’omby ny ravonandrina, tsy vita raha tsy hifanampiana ».
Fanamby soutient l’initiative des guides locaux. Un grand merci et respect aux guides locaux de Saha Forest Camp dans l’Aire protégée d’Anjozorobe Angavo!

img_1847

Nanouh, vient du village d’Antsahabe et travaille à Saha Forest Camp depuis 2009. Etant la mère d’un enfant de trois ans, elle travaille aussi dans le domaine de l’agriculture (culture de riz, manioc, légumes) et de l’élevage (aviculture). Comme tous les personnels du camp, elle a reçu plusieurs formations pour renforcer ses capacités en rapport au métier qu’elle fait au sein de Saha Forest Camp. Elle s’occupe de l’accueil des touristes, de l’aménagement, du nettoyage du restaurant et des chambres. Elle a remarqué que la vie de la communauté locale s’est améliorée depuis la mise en place de cette structure touristique en 2009 ; plusieurs ménages ruraux ont obtenu un travail et un revenu stable depuis. Elle espère la continuité de la collaboration entre Fanamby et la communauté locale et que l’Aire protégée d’Anjozorobe soit sauvegardée pour les générations futures.

nanouh(1)

Madame Lalao travaille en tant que cuisinière au Saha Forest Camp depuis 2009. Et oui, c’est elle qui prépare tous les bons plats traditionnels au camp ! Elle a reçu plusieurs formations pour renforcer ses compétences (cuisine, accueil des touristes, langues) et aspire à devenir plus professionnelle dans le domaine de l’art culinaire. Elle a aussi constaté l’amélioration du niveau de vie de la communauté locale en général, la sienne y comprise. Son enfant a même déjà obtenu son bacc grâce à son emploi. Elle est reconnaissante envers Fanamby et s’engage aussi dans la protection de l’environnement. Selon elle « on devrait tous se mobiliser pour sauvegarder notre environnement, on n’a qu’une seule planète après tout ». Elle encourage tout le monde à faire de son mieux.

lalao

Fanamby vous souhaite une Bonne année 2019!

Et oui, une belle année commence! A nouveau, nous vous souhaitons une bonne année 2019. Qu’elle soit remplie de réussite, de joie, de santé, de concrétisations de projets et de nouvelles expériences. Tous nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année! 2018 a été une année exceptionnelle, et 2019 s’annonce toute aussi prometteuse. Nous vous remercions d’avoir été à nos côtés et vous adressons tous nos meilleurs voeux!

HELLO 2019!

 

Formation sur le « suivi écologique » pour les guides locales de Saha Forest Camp

20181207_115514
Formation en suivi écologique à Saha Forest Camp Anjozorobe

Fanamby a récemment organisé une formation sur le suivi écologique pour les guides locales de Saha Forest Camp. Il s’agit de renforcer leurs capacités dans la mise en œuvre de suivi écologique participatif dans l’Aire protégée d’Anjozorobe Angavo. Le suivi écologique est essentiel dans la gestion d’une aire protégée. Il est basé sur la surveillance du milieu et consiste à recueillir dans le temps des informations sur toutes les situations à l’intérieur de la zone protégée à savoir le nombre de faune et de flore présent dans la zone ainsi que les pressions existantes. Les guides sont conscients de l’importance du suivi écologique et ils vont renforcer la protection de l’Aire protégée d’Anjozorobe Angavo.

20181208_093809
Guide locale utilisant un GPS

Durant la formation, les guides ont appris à noter les coordonnés de chaque point où il y avait les menaces et pressions, les flores et les faunes. Ils ont appris à  utiliser un GPS et  à remplir les fiches de collectes de données. Quatre système de rapportage de données à partir de transects ont été effectués à savoir la fiche de collecte de données sur les lémuriens, les plantes, les menaces et pressions et les  biodiversités. Le suivi écologique est donc importante car il permet de récolter des informations dans un milieu donné, selon une méthode bien précise.

Visite d’échange en compagnie des Associations de pêcheurs, des producteurs de rente et maraîchères dans la Nouvelle Aire Protégé de Loky Manambato, Région SAVA.

Une visite échange a été récemment organisé par Fanamby pour les communautés locales d’Ampasindava et Soalala en vue de partager les bonnes pratiques de gestion durable des Biens Publics Mondiaux. L’objectif de la visite consistait alors à mettre en valeur les potentiels, les expériences par rapports à la culture maraichère et activités de rente, de pêcherie. Les communautés ont pu visité les pépinières d’Apondra, le Camp Tattersalli, la radio Feon’Akomba, l’usine et le magasin de stockage de Sahanala et le centre de pêche d’Ambavarano. Cette visite a été organisé afin que les communautés puissent enrichir leurs connaissances et développer leurs expériences par rapport aux rencontres et découvertes réalisées.

qawmpoi
Visite des pépinières d’Apondra

Le premier jour de visite a été marqué par la visite des pépinières à Apondra. Les membres d’une association de paysans se chargent de l’entretien des plantations. Les communautés se sont intéressées particulièrement aux pratiques concernant la mise en place, la mise en terre et l’entretien des pépinières. Les pépinières d’Apondra sont bien entretenues.

kjjjj
Visite de l’usine et magasin de stockage de SAHANALA

Les visiteurs se sont rendus à l’usine et  au magasin de stockage de vanille de SAHANALA afin de mieux connaitre les activités de cette dernière. Ils ont pu observer de près la préparation de la vanille de Loky Manambato. Après la visite de l’usine et du magasin de stockage de vanille, ils ont aussi rencontré quelques Associations de producteurs de vanilles pour échanger des informations sur la filière vanille à savoir les capacités de productions, les avantages, les relations de ces associations avec Sahanala ou encore l’insécurité des plantations et l’application du DINA.

lgdfsqzERTY
Une photo prise près du centre de pêche

Concernant la visite du centre de pêche qui est encore en cours de réhabilitation,  plusieurs échanges et partage d’expérience avec les Associations de pêcheurs ont eu lieu à savoir la mise en place des pratiques par rapport à la gestion des  aires marines protégés,  les problèmes rencontrés, les suivi et l’organisation des activités. Ils ont  rencontré une association producteur d’algues, des Associations de  pêcheurs qui  pratiquent la culture maraîchère, mais aussi des KOMITY MIARO NY TONTOLO IAINANA ou KMT et des RANGERS. Les visites d’échange permettent alors l’acquisition de nouvelles connaissances et contribuent au renforcement des capacités des communautés locales.

hglyh