Les actions menées par l’ONG Fanamby pour Menabe Antimena

La région de Menabe est connue à la fois pour ses sites écotouristiques, à savoir la Forêt de Kirindy, la Réserve spéciale d’Andranomena, et la célèbre Allée des Baobabs ; ainsi que pour sa richesse en biodiversité. Ce site s’inscrit dans la catégorie de « Paysage Harmonieux Protégé », et est classé dans la catégorie V selon la classification de l’UICN. Avec une superficie de 210.312 ha et 18 blocs de noyaux durs dont  43.876 ha au total, l’aire protégée touche cinq communes du Nord au Sud et d’Ouest à l’Est : le Delta du Tsiribihina, Tsimafana, Tsarahotana, Beroboka Nord et Marofandilia. La Forêt de Menabe dans cette zone protégée est menacée par une forte pression qui risque de faire un impact considérable sur le potentiel écotouristique de la zone. Cette richesse naturelle peut disparaitre si la pression n’est pas maitrisée d’ici peu.

Sans titre-1
Vue aérienne de Menabe (Fanamby)

L’ONG Fanamby, œuvrant dans la protection et la conservation de l’environnement a mené des actions pour Menabe Antimena. La campagne « Save Menabe Antimena » a été initiée par Fanamby  pour tenter de sauver la forêt sèche de Menabe et d’informer toutes les parties prenantes sur la gravité de la situation. En 2017, des actions de sensibilisation ont été menées dans la NAP pour informer la communauté locale sur l’importance de la conservation pour le développement durable. La campagne Save Menabe Antimena 2018 sera principalement axée sur la sensibilisation des plus jeunes et des enfants car ils seront plus réceptifs par rapports aux objectifs de conservation. Des actions ludiques seront menées pour les conscientiser sur le fait que la terre et la forêt les appartiennent. Ils ont le devoir d’agir pour préserver la biodiversité de leur région.

Cover Save the Menabe Forest
La Campagne « Save Menabe Antimena » initiée par l’ONG Fanamby

Fanamby soutien la communauté locale dans la gestion de l’AP de Menabe Antimena. Des actions de sensibilisation ont déjà été effectués auprès des villages principalement concernés par le fléau à savoir : Kirindy – Lambokely – Beroboka – Tsimafana. Ces campagnes de sensibilisation ont été menées de concert avec l’autorité de la région Menabe, la préfecture de Morondava, le District de Morondava et Belo sur Tsiribihina, le Procureur de la République, la gendarmerie nationale, les forces armées, ainsi que les communes et les fokontany. Une séance de formation a été organisé auprès des comités locaux de conservation par fokontany sis en périphérie de ce site, menées sous l’égide du chef de la région.  Notons que des comités locaux de conservations (KMMFA) ont été érigés auprès des 24  fokontany mis en place par l’ONG FANAMBY, le CNFEREF, DURRELL, MNP et WWF. Ces comités ont réunis un total de 162 membres œuvrant dans la sensibilisation communautaire, dans le suivi écologique, et dans le contrôle et la surveillance de la NAP.

IMG_1632
Sensibilisation à Tsimafana

Un publireportage dans le cadre de la campagne pour sauver la forêt de Menabe a aussi été diffusé dans les villages de la NAP. La première diffusion a eu lieu sur l’Allée des Baobabs dans le fokontany de Bekonazy. La sensibilisation s’est entendue jusqu’à Tsimafana, Lambokely, Beroboka et Kirindy. L’intervention des différentes parties prenantes tel que la responsable de la Direction des Eaux et Forêt, le Chef de la Gendarmerie, des représentants de la société civile ainsi que des animateurs de FANAMBY ont appuyés la diffusion. La réaction de la population était positive malgré le rappel à l’ordre de la DREEF et de la Gendarmerie qui ont tenus à avertir la population. Ils ont cités quelques lignes de la constitution portant sur les peines relatives aux défrichements et aux feux de brousse.

IMG_7979
Diffusion d’un publireportage de sensibilisation à l’Allée des Baobabs

Une sensibilisation visuelle a été installé dans la Nouvelle Aire Protégée de Menabe Antimena. Des visuels grand format ont été posés dans la NAP pour un rappel à l’ordre. Fanamby tient à informer la population sur les valeurs faunistiques et floristiques de la région. Un panneau de rappel des lois portant sur les sanctions et les peines d’emprisonnement encourues pour le non respect des règles de conservation a aussi été posé dans la zone la plus sensible de la NAP à Lambokely.

^29D4AB1B94A8539A7DBD99EA0482C94E7C5DB3813A16FCF510^pimgpsh_fullsize_distr
Visuel pour la campagne Save Menabe

Une vingtaine de jeunes se sont réunis lors d’un atelier organisé par l’ONG Fanamby dans le cadre de la campagne #Savemenabeantimena . Ces jeunes, dont 5 provenant des 5 communes de la nouvelle aire protégée se sont concertés pour discuter de la situation actuelle de la forêt sèche de Menabe dans le but de trouver ensemble des solutions à court et à long terme pour réduire les pressions subies par la NAP. L’association est également intervenue pour partager son expérience dans le domaine de la sensibilisation des jeunes dans la protection de l’environnement. 2HY-faire lien sensibilise par le biais de l’art, de la musique, de la danse et d’autres actions ludiques. Les jeunes ont proposé d’instaurer des études de développement durable dans le système éducatif comme solution à long terme. D’autres proposition tels que la pratique de l’agroforesterie, la mise en place de pépinière, le développement de foyers améliorés et énergie renouvelable ainsi que la mise en place d’actions de sensibilisation pour montrer les atrocités subies par la forêt ont été avancé. Avancer des messages forts et choquants pour faire réagir la population locale. Les 5 jeunes ambassadeurs de la NAP de Menabe Antimena sont convaincus que des actions sont à entreprendre pour la conservation de la forêt qui tend à disparaitre d’ici 2050.

22222034_1434034040043051_4308491193754672630_n
L’atelier Save Menabe Antimena

Un atelier de réflexion axé sur le défrichement dans le Menabe s’est tenue dans la Salle d’œuvre Catholique Andakabe Morondava sous la direction de Madame le Ministre de l’Environnement, de l’Écologie et des Forêts, NDAHIMANANJARA Johanita. Le discours s’est tenu autour de ce leitmotiv « Halte à la déforestation dans le Menabe! » . Des actions de sensibilisation et d’information au niveau de la Région sont déjà mises en œuvre pour alerter sur la situation. L’objectif de l’atelier se focalise sur la mobilisation de toutes les parties prenantes, afin de remédier aux problèmes et de trouver les solutions appropriées à ce grand fléau. L’ONG Fanamby s’est engagé dans cette lutte.

28701083_2029501010597921_649703231655624122_o(1)
Atelier régional sur la déforestation à Menabe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s