Introduction au Tourisme Durable

Lors des voyages, il est important de s’intéresser aux impacts que nous laissons sur les terres que nous visitions. C’est dans cette optique que le tourisme durable cherche à inciter chaque personne à voir ses impacts relatifs au domaine économique, social et environnemental. Des impacts qui sont mesurés pour une période non-déterminée. Plusieurs formes de tourisme durable peuvent exister :

Il y a le tourisme durable axé sur le volet économique :

Agrotourisme est une forme de tourisme durable dans les terrains agricoles. Il se pratique alors de plusieurs façons : hébergement en chambre d’hôtes, visite de la propriété, dégustation des produits du terroir. Son objectif est de faciliter la rencontre avec le producteur et pérenniser leur activité en leur permettant de se diversifier.

Tourisme équitable est un concept directement inspiré du commerce équitable. Le tourisme équitable permet une rémunération plus juste des communautés locales.

 

0024_Projet Sahanala _17-10-22.jpg

 

Il y a le tourisme durable visé sur le social :

Tourisme humanitaire participe à l’amélioration des conditions de vie des populations locales. Transmettre son savoir et aider au développement local sont autant de tâches auxquelles les touristes sont amenés à participe séjour éthique et durable.

Tourisme solidaire permet la création d’un lien de solidarité entre le voyageur et les populations. Une participation financière du voyageur ou du voyagiste est reversée à des projets de développement locaux. Les communautés locales sont parties prenantes de ces projets dont la finalité est l’amélioration de leurs conditions de vie.

Tourisme Participatif a pour but de construire des relations entre les populations d’accueil et le voyageur. Réinvention de l’hospitalité, le voyageur participe activement à la vie locale.

Tourisme communautaire est une forme de tourisme dans lequel l’accueil est intégralement géré par les populations locales.

Slow Tourisme consiste à découvrir une destination à son propre rythme. Plus qu’une forme de tourisme, ce mouvement est un véritable mode de vie qui va à la rencontre des populations locales et sort des sentiers battus.

0001_Projet Sahanala _17-10-21.jpg

 

Il y a le  tourisme durable axé sur les impacts environnementaux :

Écotourisme est une forme de tourisme respectueuse de l’environnement et du bien-être des populations. Il se pratique exclusivement en milieu naturel et doit être une source financière viable pour les communautés d’accueil

Tourisme responsable est une démarche volontaire du voyageur ou du voyagiste. Voyager responsable, c’est minimiser au maximum son impact sur l’environnement et sur le mode de vie local.

Tourisme durable est une philosophie directement inspirée du développement durable. Il englobe toutes les formes de tourisme respectueuses de l’environnement et soucieuse du bien-être des populations hôtes.

0054_Projet Sahanala _17-10-21.jpg

Black Lemur Camp

 

Friendly camp s’engage alors dans le tourisme durable. Le label couvre quatre ecolodges situées à Madagascar et gérées par les communauté locales.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s