Andasibe – Un chasseur de lémuriens appréhendé, les autorités réagissent

Des études ont montrés que les lémuriens de Madagascar risquaient de disparaître d’ici une vingtaine d’années. Dix Indri Indri et un Simpona ont été retrouvés morts, chassés par des braconniers à Andasibe. L’un des deux suspects a pris la fuite et l’autre est sous la responsabilité de la communauté de base (VOI) et de la gendarmerie. L’Indri Indri est une espèce de Lémurien en danger critique d’extinction. 

 

Lakato14.jpg
source : Vahiniala Radio Andasibe

 

Des carcasses de lémuriens, ont été découvertes le 28 février dans la forêt d’Antavolobe Iaroka, dans la commune rurale d’Andasibe. La ministre de l’Environnement s’est exprimée mercredi dernier lors d’une Conférence de Presse en présence de tous les responsables à savoir, Conservation International, le GERP, MNP, DREEF, l’ONG Fanamby… « On a mis en prison une personne arrêtée et on a localisé la cachette de deux autres chasseurs », a déclaré Johanita Ndahimananjara, Ministre de l’Environnement. Selon elle, les lémuriens ne sont pas justes des objets touristiques ni des facteurs d’équilibre pour notre écosystème, mais ce sont ces animaux qui contribuent à la préservation de notre forêt.

 

1.jpg

Selon le Professeur Jonah Ratsimbazafy, Vice-président du Groupe des Spécialistes sur les Primates de l’IUCN à Madagascar, la viande de lémuriens est actuellement très prisée dans les restaurants. Les villageois ne sont plus les seuls concernés dans la consommation de la viande de ces primates. Il a affirmé qu’il était de notre devoir de lanceur d’alerte de passer à l’action avec célérité et fermeté. Ce type d’évènement est désastreux pour l’image de Madagascar et pourrait même avoir un impact sur le tourisme qui est un secteur clé génératrice de revenus pour de très nombreuses familles.

 Il est essentiel de savoir que Madagascar est le seul endroit au monde où l’on peut voir  des lémuriens vivre en liberté dans la nature. Ils sont pourtant menacés par des pressions tels que le braconnage et la déforestation. Ces espèces sont actuellement en danger critique d’extinction et leurs commercialisation est strictement  interdite.

Lakato3

La nouvelle est vite devenue virale sur les réseaux sociaux. La population attend que le gouvernement prenne des mesures strictes et sérieuses. L’arrestation suite à un braconnage se fait rares à Madagascar. D’ailleurs, le fait que le présumé braconnier était en possession d’arme à feux lors de son arrestation demeure un vrai mystère.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s