Un accord pour réglementer les activités d’orpaillages dans la nouvelle aire protégée

Loky Manambato dans la commune de Daraina à Vohémar est une aire protégée de catégorie V dans la classification de l’IUCN. Cette aire protégée est gérée par l’ONG Fanamby et est actuellement mise en avant à cause des activités d’orpaillages.

Il est essentiel de comprendre que Loky Manambato, étant une aire protégée de catégorie V fait référence aux paysages modifiés ou façonnés par l’homme au fil du temps. Cette aire protégée se diffère des autres par la présence de l’homme dans la nature. Une présence qui s’exprime aujourd’hui par des pratiques traditionnelles et par l’instinct de conservation. L’aire protégée de Loky Manambato abrite plusieurs villages dont une population en activité. La population  vit principalement de la pêche et de l’agriculture, notamment de la culture de Vanille. Certaines personnes ont pourtant choisit de vivre de l’orpaillage qui est une activité pratiquée à Loky Manambato depuis des années. Récemment, du côté d’Andranotsimaty, une centaine personne était présente sur les lieux dans le but d’extraire de l’or. L’orpaillage est aujourd’hui une activité réglementée. D’après le code des aires protégées de Madagascar, toutes exploitations illicites dans les zones protégées sont passibles d’une peine de 5 ans de travaux forcés avec une amende pouvant aller de un million d’ariary.

srgsss
Les orpailleurs de la région de Vohémar en pleine activité. (Src: Fanamby)

L’ONG Fanamby entant que premier responsable de la zone s’est engagé pour prendre les mesures nécessaires. Un accord a été signé entre l’ONG Fanamby et les responsables dans la région de Vohémar le 29 mai 2017 dernier. Le Maire de la commune de Daraina, le chef de village d’Andranotsimaty, le représentant des orpailleurs et le représentant de l’ONG Fanamby se sont mis d’accord sur certains points. L’accord s’est porté sur les risques de l’orpaillage sur l’environnement. L’écosystème est menacé. Les lémuriens sont perturbés par les moteurs à pompe des orpailleurs. Il a donc été convenu qu’un comité de suivi de l’impact environnemental sera mis en place au sein de l’association des orpailleurs. Ce comité fera en sorte que l’extraction d’or ait le minimum d’impact sur l’environnement. Il est interdit d’abattre les arbres sans permis d’abattage en bonne et due forme. Les zones d’extraction seront limitées et il est interdit de pratiquer l’orpaillage dans le noyau dur de l’aire protégée de Loky Manambato.  L’accord porte également sur la sécurité de la zone. Un comité se chargera de la surveillance renforcée de la nouvelle aire protégée. La commune, étant également responsable, doit délivrer des cartes d’orpailleurs pour différencier les mineurs règlementés des orpailleurs clandestins.

IMG_6015
Le comité de surveillance de la nouvelle aire protégée du Loky Manambato avec le Secrétaire Executif de Fanamby (Src: Fanamby)

Fanamby a pour responsabilité la protection et le maintien de la biodiversité du Loky Manambato. L’accord de règlementation établis entre les parties prenantes a été signé pour que les activités pratiquées dans la nouvelle aire protégée n’altèrent pas le caractère biologique essentiel de la zone.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s