SAHANALA VOIT GRAND

Les représentants des Associations Paysannes regroupées au sein du GIE SAHANALA
Les représentants des Associations Paysannes regroupées au sein du GIE SAHANALA

Les Associations paysannes regroupées au sein du Groupement d’Intérêt Economique (GIE) SAHANALA ont tenu leur assemblée générale le 16 Mai dernier à Anjozorobe, dans la Région Analamanga. Les activités du SAHANALA ont rencontré des obstacles, mais l’avenir est prometteur. Les revenus des paysans augmentent et la préservation de l’environnement n’est pas en reste.

C’est la deuxième du genre depuis sa création en 2010. Neuf associations des régions de Menabe (Sud ouest), de SAVA, de DIANA(Nord) et d’Analamanga (Centre) y ont été représentées. Trois n’ont pas répondu présent. SAHANALA se démarque de par ses productions bio et qui sont destinées principalement à l’exportation.
« Le Groupement est encore tout jeune », a dit son Président, Serge Rajaobelina, à la fois, Secrétaire Exécutif de l’ONG FANAMBY, membre actif dans le Groupement SAHANALA, à l’ouverture de l’Assemblée Générale. «Beaucoup de points méritent d’être vus à la loupe et des problèmes attendent aussi des solutions de la part de nous tous. Néanmoins, ces toutes premières expériences ne nous découragent pas vu le nombre croissant de nos clients.» a-t-il continué.
L’ONG FANAMBY dans sa démarche de préservation de l’environnement liée au développement des communautés a regroupé des associations de paysans dans ses sites d’intervention : la Réserve de Loky Manambato à Daraina, dans la SAVA, celle d’Andrafiamena dans le DIANA,la Réserve naturelle d’Anjozorobe Angavo et l’Allée des Baobabs à Morondava dans le Menabe.

Exportateurs de produits Bio

Comme alternative pour les communautés habitant prés de ces sites et, afin que elles n’usent pas des ressources naturelles existantes, ces associations locales, membres du GIE SAHANALA, sensibilisent et œuvrent dans des activités de préservation des sites.

Pour ce faire, elles travaillent de près avec des producteurs locaux, qui sont formés dans la production de Produits Bio. Vanille, noix de cajou, riz rouge, Ravintsara, poivres sauvages et gingembre sont notamment destinés à l’exportation depuis 2012.

« Nous avons pu produire prés de 100T de gingembre en 2013 », témoigne Honoré Ramaroson, président de l’Association Miray, œuvrant à Mandialaza Anjozorobe, Région Analamanga, « si à nos débuts en 2011 avec SAHANALA, on était à 4T de production annuelle. Notre association a alors sensibilisé les producteurs riverains de la Réserve naturelle d’Angavo Anjozorobe afin qu’ils n’exploitent ni cultivent à l’intérieur du site mais en dehors des sites. »
Selon toujours les explications de ce représentant d’Association, il n’a pas été facile de faire changer les producteurs et cultivateurs d’habitude car ils ont cultivé des haricots ou autres légumineuses depuis le temps de leurs ancêtres. « Aussi, leur a-t-on motivé dans la production de gingembre tout en leur assurant des débouchés à l’étranger » souligne Ivo Ramananiaina, autre membre de l’Association Miray.

Honore Ramaroson, de l'Association Miray, déguste les produits frais proposes par l'Association AMI d'Anjozorobe
Honoré Ramaroson, de l’Association Miray, déguste les produits frais cultivés et proposés par l’Association AMI d’Anjozorobe

L’ONG FANAMBY appuie les associations pour la certification des produits en produits bio et de ce fait, compétitifs sur le marché international.
L’Association Volamenamaitso, Vohemar, Région SAVA, l’Association Tsrinala, de Mangamila Anjozorobe, et l’ONG FANAMBY viennent d’être élus membres du GIE SAHANALA lors de cette assemblée générale. Les membres ont validé leur entrée à l’unanimité.
L’Association Volamenamaitso est spécialisée dans la production de vanille depuis 2003. Elle travaille étroitement avec près d’une centaine de producteurs locaux. « Nous avons décidé d’entrer dans le GIE SAHANALA afin d’accroitre l’assise de notre association dans la sensibilisation des producteurs à respecter les sites de préservation de l’ONG FANAMBY et afin de ne pas trop exploiter les ressources naturelles, » explique Harrisson Madelin, Président de l’association, « sans oublier le côté avantages et bénéfices récoltés de l’activité d’exportation via le GIE SAHANALA.»
D’autres Associations comme Fitarihantsoa II, de la Région Menabe ou Antsahabe Miray d’Anjozorobe, Région Analamanga, ou de Tsarajoro Manongalaza à Diégo II, quant à elles ont pour activités de vendre l’écotourisme. «Les communautés locales doivent profiter du Tourisme communautaire durable » souligne, Willy Lalaharisoa, de l’Association Antsahabe Miray. « Les membres de notre Association contrôlent les activités touristiques proposées sur notre territoire. Nous donnons alors l’opportunité aux touristes d’effectuer des voyages d’immersion » continue-t-il. Un hôtel nommé Saha Forest Camp est alors mis sur pied aux portes de la Réserve d’Angavo Anjozorobe. Un hôtel confort avec 10 bungalows, géré directement par les membres de l’Association.

Avenir brillant du GIE SAHANALA

Explications des perspectives d'avenir du GIE SAHANALA par son Président, Serge Rajaobelina
Explications des perspectives d’avenir du GIE SAHANALA par son Président, Serge Rajaobelina

Réélu pour un second mandat en tant que Président du GIE SAHANALA, lors de cette assemblée générale, Serge Rajaobelina, à la fois Secrétaire Exécutif de l’ONG FANAMBY a affirmé que les activités du Groupement connaitront un envol fulgurant. En effet, malgré les problèmes rencontrés dans la gestion des activités, SAHANALA a pu réaliser un Chiffre d’affaires d’Ar 957 600 000 rien qu’en 2012. « Ce chiffre peut encore doubler, voire tripler cette année » a souligné le Président du GIE. « Le regroupement des Associations est une force considérable, car n’oublions pas que nos activités génératrices de revenus aident tout un chacun mais surtout, beaucoup à la préservation de l’environnement à Madagascar » a-t-il conclu. Les Associations paysannes du GIE SAHANALA sont appelées désormais à recourir aux prêts bancaires afin d’accroître leurs activités mais surtout afin de leur donner une autonomie financière …totale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s