Affiner le référencement des parcelles et bancarisation des producteurs de vanille de l’Association COBIOVANILLE et de noix cajou de l’Aire Protégée de la Loky Manambato

IMG_20130525_112643IMG_20130528_131433IMG_20130527_132701 L’objectif principal du projet est d’affiner le référencement des produits et des producteurs de vanille et de noix de cajou dans l’AP de la Loky Manambato.

Il s’agit en réalité de référencer ou en d’autre terme d’effectuer un inventaire ou le recensement des producteurs pouvant livrés de la vanille biologique dans la zone de la loky manambato.
Durant ces référencement, des collectes d’informations sur les collecteurs et sur leurs parcelles sont réalisés et parfois même grâce l’utilisation d’un GPS, les coordonnées géographiques de leurs parcelles respectives suivi d’une croquis.
Ce processus étant obligatoire et imposé par l’institution réalisant les inspections déclarant la conformité des produits des producteurs qui n’est autre qu’ECOCERT.
Enfin, un tout nouveau programme afin d’améliorer le système de communication avec les producteurs et de la traçabilité de leurs paiements, qui, toujours est exigé par ECOCERT dans le cadre de l’équitabilité commerciale entres le client et les producteurs, la dotation de poste téléphonique et de création de compte bancaire pour chaque producteur seront réalisé tout au long de ce projet

Quatre résultats sont attendus de ce projet d’affiner le référencement des produits et des producteurs de vanille et de noix de cajou :
1. Les parcelles et les producteurs de vanille et de noix de cajou sont référencés (une base de donnée sera disponible) et une carte des répartitions de chaque parcelle de chaque producteur de vanille et de noix de cajou
2. Avoir une production estimative de chaque producteur pour l’année 2013
3. Chaque producteur qui pourra livrer de la vanille fera l’objet de dotation de poste téléphonique et d’ouverture de compte
4. Une base de donnée sur les données sur les coordonnées téléphonique et bancaire de chaque producteur sera disponible pour améliorer le système de communication avec les producteurs et ainsi permettre aussi d’assurer la traçabilité et l’équitabilité des échanges commerciaux entre le client et les producteurs.

Dans le cadre des audites pour la validation de conformité BIO – EQUITABLE d’ECOCERT et ainsi qu’en raison de l’ouverture des camapgnes de collectes de vanille de l’année 2013 assez précoce pour le district de Vohémar, le projet de référencement des produits de vanille et de noix cajou ont début vers la deuxième semaine du mois d’Avril de cette année 2013.

Lors de la création de l’association COBIOVANILLE, association des producteurs de vanille biologique dans l’AP de la Loky Manambato, les membres actifs et référencés lors des 2010 – 2011 fut au nombre de 188 producteurs avec un espace cultivé de 580 000 m2 de superficie pour une estimation de production d’environ 10 994kg de vanille verte (En annexe la liste des producteurs).
À ce jour, après la collecte des données et le référencement de ces producteurs, seulement 84 d’entre eux ont pu produire de la vanille avec une estimation totale d’environ 5 000kg de vanille verte. Cette chute étant surtout causé par les vols sans précédent de leurs voisinages et surtout de la destruction des champs de vanille en raison des changements climatique qui commence à s’avérer être important dans la zone (manque de point d’eau, tarissement des puits, rivières, prolongement de la saison sèche qui engendre le manque de pluie pour les plantation).
Toute fois, ces 108 producteurs furent l’objet de référencement et de collecte de donnée. Actuellement, une base donnée géographique les concernant et sur leurs parcelles sont disponibles. Il est à faire remarquer que les zones de productions de vanille dans l’AP de la Loky Manambato se distinguent par deux zones : LA ZONE OUEST sur la partie du massif forestier de Binara et LA ZONE EST tout au long du littoral EST de l’Aire protégée. Les périodes de collectes de ces deux sont tout à fait différentes en raison de leurs climats un peu différents, c’est à dire plus humide et froid sur la partie de Binara.

Pour la noix de cajou, le référencement des parcelles et des producteurs de ce produit a commencé vers le mois de mai de cette année 2013. De ce faite 90 producteurs ont été référencés pour la supercie total de parcelle récolté d’environ 855 860 m2 avec un total d’estimation de production pour cette année à 47 705kg de coque de noix de cajou (En annexe la liste des producteurs).
Dans l’AP de la Loky Manambato, les plantations sont surtout localisé en majorité sur la partie Nord Ouest de l’Aire Protégée et un peu sur le Littoral Est et Nord Est.
Tous les renseignements concernant les producteurs et ainsi que leurs parcelles ont pu être collecté pour la création des fiches parcellaires. Chaque pied de noix de cajou a compté et ainsi que leur estimations de productions. Mais par contre suite à imprévu d’ordre technique, les coordonnées GPS de ces parcelles n’ont pu être collectés.
Toute fois, une base donnée sur les producteurs et ainsi que leurs parcelles sont disponibles avec toutes les informations les concernant.

Vanille_27OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s