Vaovao an-tsary: Signature officielle du site FANAMBY – Bombetoka – Belemboka

vidéo: repportage de la TéleVision Malagasy (TVM)

Le Mercredi 2 Avril 2008 a eu lieu à l’hotel Madhotel Mahajanga, la signature pour un accord de partenariat entre FANAMBY, ici représentée par notre secrétaire Executif Serge RAJAOBELINA et Direction Régional de l’Environnement, des Eaux et Forêts et du Tourisme de BOENY représentée par sa Directrice Mme RAZAFINDRAVOLA Jeanne Virginie.

Ainsi, cette signature officialise le nouveau site au Nord Ouest de Madagascar, notamment à Bombetoka Belemboka, Région Boeny.

Dans cette région de l’île, FANAMBY compte apporté son soutien pour la mise en oeuvre participative et concertée de l’aménagement et de la gestion de la Baie de Mahajanga aux bénéfices des femmes et des hommes par la promotion territoriale et la valorisation économique durable des ressources côtières et littorales.

Parmi les zones prioritaires identifées lors des ateliers nationaux (2001, 2003, 2006) sur la GIZC, la Baie de Mahajanga cristallise diverses problématiques liées à la gestion côtière et littorale à Madagascar.

L’embouchure de la Betsiboka est citée internationalement (cf. Cahier Spécial sept 2007, research*ue) comme exemple emblématique des impacts catastrophiques de la déforestation et de l’érosion sur les écosystèmes côtiers et marins et sur l’économie d’un pays en développement (pêche, agriculture, transport, conflits).


La Baie de Mahajanga
(localement Baie de Bombetoka) est l’estuaire de la Betsiboka, le plus grand fleuve de Madagascar, avant son déversement dans le Canal du Mozambique. L’estuaire s’étend sur près de 100’000 ha.

Au niveau de Marovoay, le fleuve alimente d’importantes surfaces rizicoles (riziculture irriguée et inondée sur baiboho). Avant l’ouverture sur la Baie, l’estuaire est occupée par une vingtaine d’ilôts-mangroves qui sont un site de nidification et de migration d’oiseaux d’eau d’importance internationale (BirdLife International, 2002); ces mangroves abritent des espèces d’oiseaux endémiques très menacées (Sarcelle de Bernier Anas bernieri, Pygargue Haliaeetus vociferoides, Ibis sacré Threskiornis bernieri) et des dortoirs de chauves-souris (Pteropus rufus) et les canaux intermédiaires sont visitées saisonnièrement par des Dugongs (Dugong dugong).

La ville de Mahajanga est située entre la Baie et le Canal de Mozambique. La Commune Urbaine et sa périphérie sont le coeur de nombreuses activités économiques et l’attrait d’une exode rurale héritée de la crise politique de 2002 et d’une immigration de l’archipel des Comores. Le port maritime est le 4ème du pays malgré l’ensablement de la Baie qui contraint les gros porteurs à décharger au large. De nombreuses flottes de pêche et des sociétés d’aquaculture sont basées à Mahajanga, certaines exerçant directement dans la Baie (SOMAQUA, SOMAPECHE, MUST). Grâce à la route nationale RN4, la région est une destination touristique croissante pour les étrangers et les citadins de la capitale en raison d’attraits balnéaires, culturels et naturels.

La situation économique reste très précaire suite à la dislocation du tissu industriel (SANCA cimenterie, SOTEMA textile) qui a engendré un retour à l’exploitation des ressources naturelles (pêche, charbon, riziculture pluviale). Les interventions d’appui (PSDR, GREN) au développement se sont concentrées sur des problématiques thématiques (eau, santé, éducation, pêche, élevage) sans renforcer forcément les capacités des communautés et des services techniques. Les activités de planification ont permis l’élaboration de plans d’aménagement qui n’ont été mis en oeuvre que partiellement (plan d’aménagement de la Baie de Bombetoka, SAGE, 2003) et dont les communautés rurales défavorisées ne sont finalement que rarement les bénéficiaires.

Une contrainte majeure à la mise en oeuvre des divers plans établis réside souvent dans leur distance par rapport aux réalités du monde rural vécues par les communautés riveraines de la Baie de Bombetoka et donc dans le niveau d’appropriation, élément-clé de la durabilité de toute intervention.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s